COMMENT TROUVER UN BON EMPLACEMENT DE CAMPING : GUIDE

Bien qu’il y ait certaines choses que vous ne pouvez tout simplement pas prévoir lorsque vous campez, il est essentiel de savoir comment trouver un bon emplacement de camping

Quand j’étais jeune, mon père racontait une histoire “drôle” sur la façon dont il avait emmené ma mère camper au Pays de Galles pour la première fois. Ils se sont installés dans un lit de rivière asséché et se sont endormis confortablement après un repas copieux.

Hélas, au Pays de Galles, le temps est susceptible de changer et ils se sont donc réveillés dans un lit de rivière qui était maintenant devenu une rivière. Mon père gloussait en racontant l’histoire. Ma mère était pour le moins moins impressionnée. Ils ne campent plus beaucoup.

COMMENT TROUVER UN BON EMPLACEMENT DE CAMPING

Après des décennies de camping sur plusieurs continents, dans toutes sortes de conditions et sur tous les types de terrain, j’ai rassemblé quelques étapes simples qui devraient vous assurer de passer une bonne nuit sous les étoiles.

Il ne tient qu’à vous d’emmener votre petite amie.

CHOISISSEZ UN TERRAIN PLAT

La première chose à faire pour avoir une nuit de sommeil confortable est de s’assurer que vous montez votre tente sur un terrain plat. Malheureusement, la nature n’est pas toujours accommodante, alors si vous devez monter sur une pente, montez votre tente de manière à pouvoir dormir avec la tête en haut de la pente. Un sol légèrement incliné vous permettra d’éviter les flaques d’eau en cas de pluie. Et c’est souvent le cas.

VÉRIFIER LA SURFACE

Les roches, les racines, les branches, les gravats et les pierres sont autant d’ingrédients pour un tapis de sol déchiré et une nuit de sommeil inconfortable. C’est bien de nettoyer votre terrain, mais essayez de faire preuve d’un peu de bon sens. Si cela ne semble pas bon, ce n’est probablement pas bon. Essayez de trouver une surface dégagée pour commencer, sans débris, et évitez-vous des tracas.

TROUVEZ UN ABRI OU UN BRISE-VENT

Si vous pouvez trouver un brise-vent naturel pour votre emplacement, cela vous facilitera la vie, surtout lorsque vous monterez votre tente. Les haies, les clôtures, les gros rochers, les affleurements rocheux ou les petites cultures d’arbres offriront tous une protection contre le vent. Assurez-vous simplement que vous ne campez pas sous un éventuel éboulement de rochers !

 

MAIS ATTENTION AUX ARBRES

Le camping dans le Pacifique Sud a apporté une nouvelle menace inattendue : la chute des noix de coco ! La dernière chose que vous voulez, c’est un réveil douloureux, une tente brisée et un voyage à l’hôpital.

Les arbres peuvent offrir une protection contre le vent, mais notez qu’un grand arbre isolé peut être un phare pour un coup de foudre. Des peuplements denses d’arbres, tous de hauteur similaire, dans une zone relativement basse, loin de l’eau, offrent la meilleure protection contre la foudre. Si vous faites du camping d’hiver, évitez de camper sous des arbres dont les branches sont recouvertes de neige.

PENSEZ À L’ACCÈS À VOTRE APPROVISIONNEMENT EN EAU

Vous devez toujours pratiquer un camping à faible impact et éviter de contaminer les réserves d’eau. Si vous faites du camping sauvage hors des camping 3 étoiles, installez-vous toujours à au moins 30 mètres de votre réserve d’eau.

Cela dit, il est essentiel d’avoir un accès facile à l’eau, alors ne vous éloignez pas trop de votre emplacement. Sur un terrain de camping, ne soyez pas tenté de vous installer trop près de l’approvisionnement en eau, car c’est une zone très fréquentée. Essayez de tout remplir d’un coup pour minimiser le nombre de trajets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *