Marc-Arthur Kohn, le Made in France à l’honneur

La Maison de vente aux enchères Marc-Arthur Kohn, portant le nom du célèbre commissaire-priseur et fondateur est devenue une incontournable en matière de ventes aux enchères à la française. Cela s’explique par le fait que cet établissement, en partenariat avec Les Grands Ateliers de France, ce commissaire-priseur a su mettre en avant le « Made in France ». Entouré d’une équipe de professionnels, il a contribué à l’essor de nombreux artistes contemporains moins connus mais aussi des œuvres oubliés au fond des greniers.

L’univers de l’art et le marché artistique dès l’enfance

Grâce à sa mère et son éducation, Marc-Arthur Kohn avait intégré l’univers de l’art dès son enfance. Ses nuits étaient bercées par des histoires retraçant des ouvrages artistiques qui lui ont façonné la manière de voir et de découvrir les choses. Après avoir suivi des études à l’Ecole du Louvre où il sort major de sa promotion, Marc-Arthur Kohn commença à travailler dans différents domaines de l’art, ce qui lui a permis de gagner la notoriété et la renommée qui animent sa Maison. Depuis plus d’un demi-siècle, il a tenu le marteau tout en officiant dans les différentes ventes et expositions dans les salles les plus prestigieuses de Paris.

Depuis le lancement de sa carrière, il a su tirer profit de ses collaborations avec les plus grands ténors du marché de l’art français. Lorsqu’il a ouvert la Maison Marc-Arthur Kohn, il travailla avec des collaborateurs spécialisés dans l’expertise artistique détenteur de diplômes et de spécialités dans l’expertise des œuvres d’art. C’est pour cette raison que sa prestation est convoitée et sollicité par des riches collectionneurs à travers le monde.

Une Maison avant-gardiste qui mixe avec la tradition

Pour donner le coup d’envoi à sa carrière, Marc-Arthur Kohn fonda la Maison portant son nom dans l’un des quartiers les plus huppés de Paris, au centre du marché d’art français, 24, avenue Matignon, dans le Triangle d’Or.  Si l’enseigne continue de se distinguer de ses concurrents c’est parce qu’elle a su adopter la nouvelle technologie à son profit, et est devenue une référence dans toute l’Europe.  Animée par la passion pour l’art qui anime ses collaborateurs, la Maison Marc-Arthur Kohn continue de préserver l’emploi tout en stimulant l’amour de l’art part les autres acteurs du secteur.

Il faut savoir que Marc-Arthur Kohn et ses collaborateurs travaillent en partenariat avec des conservateurs, historiens, collectionneurs et experts pour mettre en avant des œuvres d’art uniques dans leur genre.  Pour ce faire, le commissaire-priseur lui-même s’est mis à la photographie pour mettre en valeur les œuvres qu’il mettra en vente grâce à son catalogue d’œuvres d’art. Il se charge de tout et cela dans le soin des détails pour des photos prises avec minutie. Ce sens du détail, Marc-Arthur Kohn l’adopte également lorsqu’il officie au cours des ventes aux enchères et des ventes publics dans les hôtels les plus prestigieux de France.

Quand le commerce et l’art font bon ménage avec Pascal Robaglia

Comment il a débuté dans le milieu de l’art ?

Après son licenciement vers la fin des années 80 et le début des années 90, Pascal Robaglia avait touché l’allocation chômage pour faire vivre sa famille. Mais, comme c’est un homme de valeur, il a très vite cherché un moyen de subvenir aux besoins de sa famille et cela même s’il ne disposait pas d’un fonds propre. Lorsqu’il avait vu la beauté des toiles issues de l’héritage familiale ainsi que la splendeur de sa penthouse de Neuilly, l’idée d’ouvrir sa propre galerie d’art dans sa maison a germé.

En tant qu’ancien du Sup de Co Dijon, il n’était en aucun cas un expert en art mais avait l’amour pour les œuvres artistiques. Il disposait plutôt des compétences de vendeur. Grâce aux soutiens de sa femme, son auto-formation et son envie de réussir, il a su se démarquer des autres galeries d’art, proposant un concept innovateur. Lire la suite

Que faut-il faire pour procéder au nettoyage d’un tapis ?

Le tapis est un élément de décoration, vieux de plusieurs siècles et indémodable pour la maison. Il est fabriqué à partir de diverses matières à savoir le coton, la laine, le tissu etc. Notons qu’il ne s’agit pas seulement des tapis des habitations mai de ceux des bâtiments professionnels. C’est le lieu affectionné des acariens et celui de stockage de poussières. De ce fait, comment le garder propre ? Le nettoyer demande du temps. De nos jours, plusieurs solutions sont mises à notre disposition. Il y en a pour tous les budgets. Ainsi, deux choix s’offre à nous, soit faire appel à un professionnel du nettoyage, soit le faire soi même.

Lire la suite