Comment bien choisir un véhicule d’occasion

Comment bien choisir un véhicule d’occasion ?

Il y a de nombreux avantages à acheter une voiture d’occasion plutôt qu’une nouvelle. L’un d’eux est évidemment le prix. L’achat d’occasion peut vous procurer une excellente voiture pour un prix raisonnablement bas. Mais cela comporte des risques importants. Pour vous aider dans votre choix, voici comment acquérir une voiture d’occasion sans se faire duper.

Comment reconnaître un véhicule entretenu ?

Nul besoin d’être un expert en automobile pour savoir si un vehicule occasion a été négligé ou non par son ancien propriétaire. L’unique fait d’utiliser vos yeux, vos oreilles et votre nez vous rend plus qualifié qu’il ne le faut. Regardez l’extérieur, et vous pouvez déjà voir si les panneaux de carrosserie ont des rayures, des bosses ou des rouilles. En écoutant le moteur en accélération, vous pouvez percevoir s’il y a un quelconque dysfonctionnement. Un résidu noir et gras à l’intérieur du tuyau d’échappement signifie que le moteur brûle de l’huile. Une odeur dans l’habitacle ou dans le coffre peut indiquer des dégâts d’eau. Assurez-vous que les pneus présentent une usure uniforme de la bande de roulement. Les pneus neufs peuvent cacher des problèmes.

Comment choisir le bon véhicule d’occasion ?

Adoptez les stratégies ci-dessous au moment de l’achat de votre vehicule occasion :

Sachez la valeur marchande

Cela devrait être la première étape de votre processus d’achat de voitures d’occasion. Vous devez avoir au moins une idée approximative de la valeur du véhicule que vous envisagez sérieusement d’acheter. Cette valeur doit être le point de départ dans toute négociation.

Faites un essai sur route

Il ne s’agit pas seulement de conduire la voiture pour être convaincu. Pendant que vous conduisez, vous devez faire une évaluation sérieuse de tous les équipements. Contrôlez les sièges, le système audio, la climatisation, les clignotants. Testez les freins à plusieurs reprises, la vitesse, l’accélération et la décélération soudaines, les virages serrés et les arrêts brusques. Écoutez attentivement le moteur, il doit avoir un bourdonnement doux. Un son de pulvérisateur, de grincement ou des coups indiquent des problèmes. Surveillez l’échappement, la fumée bleue ou blanche est anormale.

Faites vérifier la voiture par un mécanicien

Considérez cela comme une inspection d’une maison que vous êtes sur le point d’acheter. Vous devez faire inspecter soigneusement le vehicule occasion par un mécanicien. Ceci s’appelle une « inspection préachat ». Vous allez débourser quelques sous, mais cela vous permet d’éviter de tomber sur une voiture à problèmes. Quoi que vous fassiez, ne vous fiez pas uniquement aux arguments du vendeur ou aux recommandations de son mécanicien.

Obtenez l’historique des réparations sur la voiture

Un schéma de réparations bien espacées peut être une indication d’un véhicule bien entretenu. Cependant, des réparations fréquentes, en particulier pour le même dysfonctionnement, pourraient être le signe d’un problème. Cela pourrait même être la raison pour laquelle le vendeur souhaite se débarrasser de la voiture.

Tenez compte de l’âge du véhicule et son kilométrage

Qu’est-ce qui est important, l’âge du véhicule ou le nombre de kilomètres parcourus ? C’est le sujet de nombreux débats. Malheureusement, il n’y a aucune réponse scientifique pour savoir lequel est le plus important. Les voitures se déprécient de 60 % au cours des cinq premières années en moyenne. Après cela, elles se déprécient beaucoup moins. La dépréciation due au kilométrage est en fait un concept relatif. L’âge et le kilométrage du véhicule vont de pair. En général, une voiture typique parcourt entre 10 000 à 15 000 kilomètres par an.

Soyez toujours prêt à partir

Chaque fois que vous négociez une transaction commerciale, la meilleure stratégie consiste à s’apprêter à partir. Si vous avez fait vos petites enquêtes, vous saurez combien vaut la voiture. Et si vous avez inspecté la voiture et l’avez fait vérifier par votre mécanicien, vous connaitrez sa valeur résiduelle. Faites votre meilleure affaire en vous basant sur ces faits. Si le vendeur joue durement et en demande trop, votre réponse la plus forte est de simplement partir. C’est risqué, mais c’est le meilleur moyen d’éviter de payer trop cher.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *