CBD Green

Focus sur la production de Cannabidiol ou CBD

Le CBD est un produit venant de la plante de cannabis. Pour obtenir le produit final à l’image de l’huile de CBD ou des capsules de CBD, tout un long processus de production est mis en œuvre. Mais lequel ? Sachez que chaque fabricant a son propre processus de production. Naturellement, il y a certaines similitudes entre les techniques utilisées pour parfaire le produit final. À travers ces quelques lignes, nous vous proposons de partir à la découverte du processus général de production du CBD. Une manière pour vous d’en savoir davantage sur cette substance intéressante.

La culture des plantes de CBD

La culture du Cannabidiol à l’image du CBD Green commence avec la plante de cannabis. Sans cette plante en question, il est effectivement impossible de concevoir les produits CBD. Dans la majorité des cas, le CBD est tiré d’un extrait de la plante de chanvre qui est l’une des variantes de la plante de cannabis elle-même. Généralement cultivée en grande quantité, cette plante peut être comparée à la culture de légume ou autre. Un même titre que toutes ces plantes, le cannabis commence par une graine. Cette dernière qui va au fil du temps s’enraciner et se développer pour enfin devenir une plante adulte et bien digne de ce nom. Une fois qu’elle est prête à la récolte, cela signifie que la plante est entièrement développée et contient tous les ingrédients actifs à l’image du CBD. C’est alors le moment d’extraire le CBD, voire les autres substances utiles de la plante. Une étape d’extraction qui peut être faite de plusieurs manières.

Les techniques d’extraction du CBD

En général, il existe plusieurs méthodes d’extraction du CBD de la plante du cannabis. Dans la liste des trois méthodes les plus appréciées, on retrouve l’extraction par CO2, l’extraction par l’huile et l’extraction par l’alcool. Les unes comme les autres sont des solutions qui permettent divers avantages et d’inconvénients. Ceci étant dit, le processus d’obtention de la substance repose tout aussi bien sur le produit final. C’est notamment le cas du CBD RAW qui fait appel à une méthode d’extraction différente de CBD Pure et des autres types de fini.

En clair, l’extraction par CO2 ou l’ « extraction supercritique »  est au moment où l’on parle la méthode la plus connue pour extraire le CBD de la plante de cannabis. Il s’agit d’une manière pratique vue que les producteurs tirent totalement tout le CBD de la plante. La pression de l’air présent dans le gaz qu’est le dioxyde de carbone est traitée de façon à ce que celui-ci puisse se comporter en liquide. Ce CO2 liquide sera par la suite utilisé dans l’optique d’éliminer le CBD de la plante de chanvre pour obtenir le produit final.

L’extraction par huile pour sa part fait appel à un chauffage. Au cours de cette technique, seuls les bourgeons du chanvre sont utilisés, car ils contiennent un nombre plus important de CBD que le reste de la plante. Grâce au chauffage, les autres composants de la plante de chanvre sont perdus. Il ne reste alors plus que le CBD pur. En ce qui concerne l’extraction par alcool, il faut savoir que certains produits de CBD sont conçus au moyen de l’extraction par l’alcool. À l’inverse des méthodes d’extraction préalablement citées, cette solution se trouve être très bon marché et simple.

Qu’en est-il de la transformation en produit final du CBD ?

Dès lors que le CBD a été extrait de la plante de chanvre, il reste maintenant à l’incorporer dans produit final choisi. Bien évidemment, le fonctionnement d’un produit à l’autre n’est pas le même. Bref, ce sont en principe les étapes apparentées à la fabrication du CBD.

Lisez par la suite, comment bien choisir une montre automatique pour femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.