une entreprise de taxi

Comment fonctionne une entreprise de taxi ?

Grâce à l’arrivée de différents services qui permettent de faire la réservation de la course à travers un smartphone, le développement de l’activité de transport de personne en commun ou en particulier fait un bond en avant. C’est une occasion qui permet aux gens de se lancer dans le métier. Cet article donne les différentes étapes à suivre pour devenir un taxi ou pour créer une entreprise de taxi.

Les conditions pour devenir un taxi

Avant de devenir un taxi, il faut réunir quelques critères importants. Le chauffeur doit être titulaire d’un permis B toujours valide pour pouvoir conduire. Il doit aussi avoir au moins deux ans de PSC1 qui sont un diplôme de premier secours. Il doit être reconnu apte pour le métier par un médecin agréé par la préfecture. Le chauffeur de taxi Le Mesnil-le-Roi doit aussi avoir un casier judiciaire vierge sans aucune condamnation dans le bulletin numéro 2.

La réception d’une carte professionnelle

En l’absence d’une carte professionnelle, un chauffeur de taxi Le Mesnil-le-Roi et un propriétaire d’entreprise de taxi ne peuvent pas exercer sa profession. Même un taxi ambulancier ne peut pas exercer son métier sans une carte professionnelle. Avant d’obtenir une carte, il faut que le chauffeur passe par un examen pour avoir un certificat de capacité professionnelle au cours de l’une des sessions effectuées par la préfecture tous les ans.

Si le chauffeur en question réussit l’examen, il obtient une carte professionnelle dans les trois mois qui suivent. C’est la préfecture qui délivre la carte professionnelle. La carte précise le département où le chauffeur peut exercer le métier. C’est au chauffeur lui-même de choisir le département. Si ce conducteur veut étendre son activité dans d’autre département, il doit suivre un stage de formation à la mobilité. En effet, tous les 5 ans, il doit participer à une session de formation de 14 heures continues dans une école agréée. Cette formation permet d’obtenir une nouvelle attestation valable pour 5 ans.

La demande de licence

La licence de taxi est aussi appelée une autorisation de stationnement ou ADS. Elle est tout aussi obligatoire comme pour exercer le métier de chauffeur de taxi Le Mesnil-le-Roi ou pour créer une entreprise de taxi. En effet, la personne intéressée par le métier dispose de deux possibilités. Il peut exercer le métier pour le compte d’un exploitant qui possède une licence. Il peut aussi devenir un propriétaire d’une licence.

Pour avoir une licence de taxi Le Mesnil-le-Roi, il y a aussi deux options. La personne peut acheter une autorisation de stationnement à un autre taxi. Le nombre de licences est aussi en nombre limité pour chaque zone géographique. Ces licences doivent être obtenues avant la date du 1er octobre 2014. À partir de cette date, la cession de licence devient interdite. Lorsque l’acheteur l’a obtenu à titre onéreux, le titulaire peut ensuite la vendre si et seulement si le propriétaire l’a utilisé de manière effective et continue. Pour ce faire, il faut que la licence soit déjà utilisée au moins 5 ans à partir de la première mutation, soit 15 ans après la date de sa délivrance par la préfecture.

Cette solution est très onéreuse et retenue par la plupart de taxis. Pour la prochaine solution, il faut s’inscrire sur la liste d’attente de la mairie au sein de la commune. La commune responsable s’agite de celle où le chauffeur veut exercer le métier. Pour cette méthode, l’attente est assez longue. Il est possible d’attendre plusieurs mois, voire des années avant d’avoir des résultats. Le demandeur doit renouveler la demande de licence tous les ans à travers une lettre recommandée. Cette demande de licence à la mairie de commune est entièrement gratuite.

Les deux faces de la pratique du métier

Plusieurs entrepreneurs commencent des activités dans le transport en commun comme le taxi. Ils montent une autoentreprise qui est un statut juridique idéal pour le lancement d’une activité de taxi. Les avantages de ce métier ou de cette profession ne bloquent pas l’apparition des inconvénients.

Les avantages de l’autoentreprise de taxi en France

Les formalités de créations de l’entreprise de taxi restent simples. Il suffit au propriétaire de remplir un formulaire et joindre quelques pièces jointes au dossier afin d’immatriculer l’entreprise. Le domaine de la comptabilité est aussi à prendre en compte. L’entreprise doit tenir à jour un registre afin de suivre les prestations réalisées et d’évaluer le prix obtenu.

Le régime de l’autoentreprise de taxi est un régime de TVA. Cela signifie qu’en dessous de différents seuils, l’entreprise n’a pas de déclaration de TVA à remplir.

Enfin, le calcul des cotisations sociales se base sur le chiffre d’affaires, la déclaration et les paiements déjà effectués. Les paiements comme les taxes peuvent se faire en ligne. L’autoentrepreneur peut opter pour un prélèvement libératoire. Cela permet de se libérer tous les mois ou tous les trois mois des impôts sur le revenu et des charges sociales.

Les inconvénients de l’autoentreprise de taxi en France

Le taxi en autoentreprise possède aussi des inconvénients comme des avantages. Le chiffre d’affaires nécessaire pour en créer est plafonné de 70 000 euros. Si l’entrepreneur décide d’avoir un CA supérieur à cela, l’entreprise de taxi le Mesnil-le-Roi entre directement dans le régime d’entreprise individuelle. Aussi, les charges ne sont pas déductibles. En effet, les frais qui sont liés à l’activité ne peuvent pas être déduits du CA comme l’achat de voiture, d’une moto, les réparations ou l’essence. Mais, l’entreprise bénéficie d’un abattement forfaitaire de plus de 30 %.

En conclusion, le métier de taxi peut se développer en une grande entreprise. Il ne peut pas s’arrêter à un seul stade de travail de taxi. Une entreprise peut avoir plusieurs chauffeurs avec plusieurs véhicules. Pour ce faire, il faut connaître les étapes à suivre pour ne pas tomber sur de mauvaises surprises. Il est aussi nécessaire de connaître les avantages comme les inconvénients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.