code de la route

Tout le monde peut-il réussir son code de la route en 2019 ?

Passer le code peut susciter de la crainte auprès de nombreux candidats. Pourtant, il suffit d’une bonne dose de volonté et de se mettre dans de bonnes conditions pour le réussir. Bien réviser et connaître le déroulement de l’examen peut aider beaucoup. Alors, comment se mettre dans le coup ?

Code de la route : les essentiels à savoir

L’examen du code de la route est incontournable pour un candidat qui veut avoir son permis. Son objectif consiste à s’assurer que celui-ci dispose des connaissances théoriques minimales pour conduire en toute sécurité. En gros, l’apprenti qui va passer l’examen doit prouver sa capacité à prendre le volant sans risque. Une révision négligée amènera droit le candidat à l’échec.

 

La durée de l’épreuve est de 30 minutes. Chaque candidat est invité à être présent sur le lieu au moins 15 minutes plutôt. Pendant l’examen, l’apprenti formé devrait répondre à 40 questions. Pour la réponse, il aura à faire des choix multiples entre 2 jusqu’à 4 réponses. Pour réussir, il doit avoir un minimum de 35 bonnes réponses et cumuler un maximum de 5 fautes.

Pendant une même session, les différents participants ne disposent pas des mêmes questions. Néanmoins, tous les candidats se verront remettre un casque et une tablette pour l’épreuve. Les différentes questions posées sont réparties en 9 thèmes et étaient préalablement choisies dans une banque de 1000 questions. Les réponses à l’examen seront ensuite envoyées au Ministère de l’Intérieur.

 

Les raisons de l’échec au code de la route

Certes, il n’existe pas de formule magique pour réussir son code d’un coup. Cependant, certaines erreurs peuvent déclencher l’échec facilement. Ainsi, la plus grande erreur serait de ne pas bien s’entraîner. Il est vrai que des questions pièges peuvent se glisser au cours de l’examen. Néanmoins, tout est généralement traité au cours des révisions en salle ou des tests en ligne sur le code de la route.

S’adonner à une révision intensive la veille de l’examen est également contre-productif. Cela a tendance à surcharger le mental et l’esprit. Résultat, le stress prend plus de place et tend à brouiller la mémoire. Ainsi, l’idéal est de se mettre dans un état serein avant un examen de code. Essayez autant que possible de vous relaxer pour être efficace lors de l’examen.

Lors du jour J, le stress est à éviter autant que possible. Il est vrai que passer un examen peut parfois vous mettre à bout de nerf. Toutefois, gardez à l’esprit que vous avez fait du mieux que possible pour affronter l’épreuve. De plus, les 20 secondes à votre disposition pour répondre à chaque question sont largement suffisantes. Donc, ne vous essayez pas à vous mettre la pression pour rien.

Et si vous révisez le code en ligne ?

En plus de vous offrir plus de flexibilité en matière d’horaires, cette option permet de garantir votre réussite. Pourquoi ? Parce que les révisions en ligne sont dorénavant conçues de façon à permettre aux candidats d’assimiler les nécessaires. Les plateformes qui proposent ces cours mettent aussi à leur disposition des outils innovants pour réussir comme des supports 3D.

Evidemment, il reste le choix de la plateforme d’apprentissage car toutes ne se valent pas. Sur codedelaroute.io, les candidats pourront justement profiter d’un programme de révision complet. Toutes les thématiques de l’examen du code seront abordées lors des cours et des tests afin de préparer l’apprenti à l’épreuve. L’arrêt et le stationnement, la signalisation, les ronds-points, l’équipement du véhicule, le dépassement, les croisements, … tout est passé aux cribles sur la plateforme.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *