cbd dosage

Dosage CBD en cosmétique

Comme le THC, le CBD fait partie de la famille des cannabinoïdes est très largement devenu un ingrédient incontournable en cosmétologie, incorporé dans différents types de produits de type : crème, huile, sérum, lotion, infusion… Le chanvre présente de nombreux bénéfices et bienfaits, ainsi en fonction du dosage CBD incorporé dans les produits cosmétiques, ou les compléments alimentaires, les consommateurs peuvent voir de réels effets à son utilisation.  

Cosmétique et CBD : quel dosage à respecter ? 

Cosmétique et CBD sont devenus indissociables ces dernières années, à tel point que les laboratoires cosmétiques rivalisent d’imagination pour incorporer le CBD dans tous nos produits du quotidien : crème, savon, huile, baumes et autres produits d’hygiène. L’extraction du CBD se fait par pression à froid. On peut éventuellement y ajouter un arôme. La présence de CBD dans nos produits cosmétiques requiert une certaine vigilance de notre part en ce qui concerne les dosages. Certes, les études qui ont pu être menées jusqu’à présent démontrent que le chanvre ne provoque aucun danger chez l’Homme et qu’il ne suscite pas non plus de dépendance. Mais qu’en est-il de nos produits cosmétiques ? Le CBD présent dans les produits de soins est pour ainsi dire très faiblement dosé, ce qui permet d’obtenir des bienfaits recherchés comme la relaxation, sensation de bien-être mais ce n’est pas assez pour provoquer des effets secondaires importants. L’important est de bien doser progressivement sa prise pour permettre à son corps de s’habituer au produit. Ainsi, si vous utilisez une crème ou une lotion, le mieux est de la tester sur la peau au préalable pour relever éventuellement de potentiels effets dermatologiques ou inflammatoires. Le dosage va déterminer l’efficacité de la prise et il peut avoir une importance sur le bien-être. C’est pourquoi il est préférable de demander conseil auprès d’un professionnel de santé avant l’utilisation d’un produit à base de CBD. Ce qu’il faut savoir c’est que le dosage de CBD est propre à chaque individu. Il va reposer entre autres sur les critères suivants : la concentration en cannabidiol, le poids de la personne concernée, la chimie corporelle, la pathologie et l’intensité des symptômes, et enfin la qualité du produit.

Dosage CBD : Quelle posologie pour votre huile de chanvre ? 

Les bénéfices de l’huile de chanvre sont nombreux (hydratante, protectrice, apaisante..) Elle possède également une autre vertu, particulièrement recherchée par les personnes souffrant du trouble du sommeil : elle est source de relaxation importante grâce au cannabidiol qui a une action potentiellement sédative. Ainsi, selon le dosage CBD, la somnolence peut être plus ou moins importante. L’utilisation de flacons d’huile de chanvre le soir va ainsi favoriser l’endormissement et donc le sommeil profond chez l’individu. On pourrait penser alors que l’huile pourrait présenter des risques à son utilisation mais il n’en est rien. Toutefois, il est préférable d’utiliser le flacon plutôt le soir en quelques gouttes seulement pour éviter des effets de somnolence non désirés en journée. Il faut savoir que l’huile peut être combinée avec d’autres préparations liquides, ainsi que des vitamines et arômes. En cas de surdosage, des effets secondaires plus ou moins désagréables peuvent apparaître comme une fatigue, la tête qui tourne, des soucis digestifs (nausées) ou encore des raideurs musculaires. Mais rien de plus grave qui pourrait éventuellement nécessiter une prise en charge par les urgences. De plus, l’huile CBD ou ses autres dérivés du chanvre sont recommandés pour lutter contre les désagréments rencontrés lors de l’arrêt du tabac. La supplémentation en CBD pour pallier une carence ne doit pas se faire sans l’avis d’un professionnel de santé.

Dosage CBD : l’huile de chanvre au secours du fumeur

Le CBD n’est pas assimilable à un médicament, toutefois, la molécule qu’elle contient peut être un allié pour les personnes souhaitant arrêter de fumer ou pour réduire leur dépendance à la nicotine en fonction des doses administrées. L’avantage est qu’il permet d’envoyer au système nerveux des sensations similaires à la prise de cannabis sans toutefois avoir les mêmes effets indésirables. Par voie orale, que ce soit par l’absorption de capsules, de comprimés ou de gélules, le CBD peut considérablement aider les vapoteurs à se détacher de la cigarette et ainsi réduire leur taux de nicotine. Le CBD peut ainsi être recommandé par le docteur ou pharmacien comme soins thérapeutiques car il agit comme un placebo pour lutter contre les addictions (le comprimé prescrit contient généralement quelques grammes seulement). Même si vapoter du CBD peut aider dans le sevrage, en effet grâce à son inhalation par vape avec la cigarette électronique, cela permet de reproduire les mêmes gestes qu’avec les cigarettes. Le CBD est majoritairement connu dans les formes habituelles, cependant il commence à faire son apparition comme ingrédient principal dans le complément alimentaire. Riche en éléments nutritifs (oméga, vitamine D, sodium, calcium, magnésium, spiruline, créatine..), l’assimilation de CBD doit toujours être recommandée par le docteur. Elle peut aider à réduire l’insuffisance cardiaque, produire un apport en protéine grâce à ses récepteurs cannabinoïdes. La prescription de complément alimentaire est à associer à un avis médical et en parallèle de tests sanguins . Des précautions supplémentaires sont à prendre pour les femmes enceintes. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.