La chamia tunisienne et quelques petits-déjeuners traditionnels

Au fil des ans, on a dit que le repas le plus important de la journée était le petit-déjeuner. J’adore un bon petit-déjeuner. Tout d’abord, un bon petit-déjeuner vous donne un véritable coup de fouet pour la journée. Ensuite, un petit-déjeuner composé de bons ingrédients vous rassasie pendant longtemps. J’ai donc été super heureuse de découvrir le petit-déjeuner tunisien. Surtout parce que les plats traditionnels du petit-déjeuner tunisien sont très originaux et uniques. Quelque chose que je n’ai jamais vu ailleurs.

La chamia tunisienne, c’est quoi ?

La Halwa Chamia est une friandise tunisienne traditionnelle à base de pâte de sésame Tahina. Il existe plusieurs versions de Chamia : naturelle ou assaisonnée de pistaches, d’amandes ou d’un mélange de noix. En Tunisie, la Chamia est un petit déjeuner très typique. La Chamia tunisienne se déguste avec du Mlawi, à l’intérieur d’une baguette, ou sur le droo ou le pain grillé. La saveur de la Chamia est douce mais un peu amère. Elle est très populaire auprès des enfants mais aussi des adultes.

Petit-déjeuner traditionnel tunisien

Droo

Le Droo, connu aussi sous le nom de crème de sorgho est un petit déjeuner tunisien très typique et traditionnel. Le droo est composé de poudre de sorgho. Le grain de sorgho est l’un des grains céréaliers les plus importants au monde, mais peu de gens ont entendu parler du sorgho. Les grains de sorgho ne contiennent pas de gluten et sont très riches en nutriments. Ils sont également riches en fibres et en protéines. Pour cette raison, le droo est un plat très populaire parmi les travailleurs physiques, et pendant le Ramadan.

Le droo est fait de poudre de sorgho, que l’on fait bouillir avec de l’eau et du sucre. Après un certain temps d’ébullition, le droo devient un pudding ferme. Une option consiste à assaisonner le pudding avec de l’eau de fleur. Le pudding préparé est décoré de cacahuètes et de Chamia (pâte de graines de sésame). La saveur du droo est plutôt douce. Mais je dois dire que c’est un excellent petit-déjeuner ! En mangeant un bol de droo, je reste rassasié pendant longtemps.

Bsissa

La bsissa est un petit-déjeuner tunisien très traditionnel qui a été consommé au fil des siècles. On peut dire que la Bsissa est de l’or pur quand il s’agit de richesse nutritive. La Bsissa est un aliment énergétique qui est composé d’un mélange de céréales, de légumes grillés et d’épices. Cela rend la Bsissa riche en protéines, en sucre lent, en fibres, en minéraux, en calcium et en fer. Les épices ont un effet anti-inflammatoire et aident également à la digestion.

Alors comment préparer et consommer la Bsissa ? Il existe deux versions de bsissa : la ferme et la buvable. La bsissa est une poudre que l’on mélange avec de l’huile d’olive et du sucre ou du miel. Lorsque vous préparez la bsissa de cette façon, elle a une texture assez ferme, et vous la mangez avec une cuillère. Pendant l’été, il est plus courant de mélanger la poudre de bsissa avec de l’eau glacée et du sucre ou du miel. Et on la boit ensuite.

Donc, lors de votre visite en Tunisie, achetez quelques paquets de bsissa, pour préparer le petit-déjeuner traditionnel tunisien à la maison. NB ! La Bsissa est également un en-cas parfait entre les repas ou après l’effort.

Masfouf/ Mesfouf

Passons maintenant au troisième petit-déjeuner traditionnel tunisien ! Le Masfouf ou Mesfouf est une version sucrée du célèbre couscous. Ce plat est principalement consommé pendant le mois sacré du Ramadan. Le masfouf est composé de couscous, de beurre et de sucre. Il est assaisonné et garni par exemple de raisins secs, de dattes ou d’abricots secs, d’amandes, de pistaches ou de noisettes. L’autre version populaire consiste à assaisonner le couscous avec de l’eau de fleur et de la grenade.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.