Morondava

Partir à la découverte de Morondava

En étant la capitale de la région du Menabe, Morondava se trouve dans la partie ouest de Madagascar dans la province de Tuléar. Morondava se trouve à environ 640 km de la capitale de la grande île qui est Antananarivo, sur la RN35 ; Morondava est bordée par le Canal de Mozambique. Morondava est l’un des lieux les plus visités à Madagascar que ce soit par les vacanciers ou les touristes ; en effet, on observe plusieurs lieux exceptionnels à Morondava, on va vous citer quelques-uns.

L’Allée des Baobabs

Comme son nom l’indique, l’Allée des Baobabs est une route bordée par les grands baobabs qui sont des espèces endémiques de Madagascar. On vous conseille de faire une visite à l’Allée des Baobabs durant l’après-midi, à partir de 15 heures vous aller avoir une meilleure vue et voir un meilleur paysage accompagné de la couchée du soleil. L’Allée des Baobabs possède une distance d’environ 20 km, cette allée se situe entre Morondava et Belo sur Tsiribihina.

Les Baobabs rencontrés dans l’Allée des Baobabs peuvent avoir jusqu’à 30m, mais les Baobabs les plus spéciaux de l’Allée sont le Baobab sacré et les Baobabs dits amoureux. Selon les légendes et les croyances des Sakalava et des Vezo (peuples du Morondava), les Baobabs amoureux peuvent porter chance aux couples, le Baobab sacré garde également une très grande importance pour ces peuples, c’est pour cela qu’ils y viennent pour apporter des offrandes afin d’honorer leurs ancêtres.

Le Tsingy du Bemaraha

Le Tsingy du Bemaraha est l’un des réseaux des parcs nationaux de Madagascar, en 1990, le Tsingy du Bemaraha a été déclaré comme un patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Tsingy forme de spectaculaires lapiaz laissés par l’érosion pluviale sur un vaste plateau calcaire, les Tsingy sont de différentes formes.

D’après toujours les légendes, le Tsingy du Bemaraha était l’habitation des premiers occupants de Madagascar « les Vazimba » il’ y a 300 ans, c’est pour cela qu’actuellement le Tsingy est devenu un lieu de culte et de cérémonie. On observe plusieurs types d’espèces animales au Tsingy du Bemaraha à savoir les lémuriens, les mammifères endémiques et les chauves-souris, on y observe également environ 650 espèces de plantes. Visiter le Tsingy du Bemaraha va vous faire vivre des sensations extrêmes que vous n’avez jamais vécues ailleurs.

Le Tsingy du Bemaraha est un parc national qui dispose de plusieurs entrées, vous pouvez entrer dans la partie sud du parc par voie terrestre, dans la partie nord par voie aérienne et vous pouvez également y entrer par voie fluviale depuis le fleuve de Manambolo.

La forêt de Kirindy

La forêt de Kirindy est également un parc national de la région de Menabe situé à Morondava, cette forêt se trouve sur le bord du Canal de Mozambique dans la partie sud de Morondava, à environ 70 km. Actuellement, l’UNESCO possède 669 réserves de biosphère réparties dans 120 pays et la forêt de Kirindy est l’une des 20 nouvelles réserves de biosphère de l’UNESCO.

La forêt de Kirindy représente un réseau d’aire protégée, on y observe plusieurs espèces endémiques, le taux d’endémisme des 14 000 plantes qui s’y trouvent est estimé entre 80 à 86% alors que le taux d’endémisme des 3 400 espèces animales qui s’y trouvent également est élevé à 90%.

À part les Baobabs, on retrouve plusieurs plantes médicinales et des arbres à bois précieux comme le bois de rose dans la forêt de Kirindy. En ce qui concerne la faune, parmi les espèces animales qu’on retrouve dans la forêt de Kirindy se distinguent les lémuriens, le propithèque ou Sifaka, le cryptoprocta ferox ou Fosa, le rat géant appelé Vositse et plusieurs espèces nocturnes.

La plage de Kimony

La plage de Kimony ou Kimony Beach, rencontrée à Morondava est l’une des plus belles plages paradisiaques qui fait l’authenticité des îles qui constituent le trapeze des Mascareignes, Kimony est également considéré comme l’une des plus belles plages des pays de l’Océan Indien. En allant faire une balade sur la plage de Kimony, vous allez vous apercevoir des différentes cultures et des modes de vie des habitants de Morondava.

Vous allez par exemple rencontrer des pêcheurs sur des pirogues et des femmes maquillées par le masque appelé Masonjoany (le Masonjoany les protèges du soleil et rend leurs peaux plus douces). La plage de Kimony favorise la fabrication locale par l’installation des chalets, des transats, des tables et des parasols faits main par les habitants ; Kimony Resort, l’hôtel de Kimony essaie également de garder un cadre naturel en installant un bar en bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *